mercredi 14 juin

La craie sur le trottoir.

loumieres 


     C'était un Garcon comme les autres ,tout ce qui y'a de plus normal.Il en avait marre de courir ;sans cesse.D'être a la recherche de quelque chose sans savoir quoi,Tout le temps.On voulait pas lui parler ,parce que ,finalement il n'avait rien d'attirant.Ses pantalons en jean Troués un peu partout, ses t shirt et pull rayés ,et ses cheveux mi-long moitié blond moitié chatains,Cétait pas le genre qu'on regarder dans la rue.Il Aimait la musique ,tropd'ailleurs.Il voulait toujours trouver quelque chose de mieux.Et sa guitare sur le dos lui donnait une drôle d'allure,les gens ne comprenait pas pourquoi il avait toujours une craie à la main.En faite il adorait dessiner n'importe quoi ,partout par terre.Ses parents le croyait fou ,c'est ce qu'il se disait.Il voyait un Psy ,un de ces connard de psy qui vous fait allonger en vous posant des questions sans trop d'interets ,et qui vous demende toujours de resoudre des problemes dont vous ne connaissiez même pas l'existence,il en avait marre d'y aller ,tout les vendredi soir ,juste pour se faire rembarer.
        Sa vie n'était pas des plus attirante non plus ,elle se résumait ,au lycée ,au psy ,a la musique et au Dessin par terre.D'ailleur une fois il avait desiné une grande étoile par terre avec une petit phrase stupide ,mais qui fait son effet quand cest les prof qui le lisent "J'emmerde Le Bahut ,Merde a celui qui lit" En énorme sur le sol d'une classe et sur le tableau.Sa avait eu des repercutiosn un peu par tout ,et sa avait fait un bordel monstre pour la questions des fermeture des salles , le genres de choses dont tout le monde se fou a par ces connards de profs.Aussi il bosser sa gratte,tout le temps ,il ne pensait a rien d'autre.Il mangeait pas grand chose ,du coup il n'était pas trés epais ,mais il s'en foutait.

     En faite ce jour là ,il ne savait pas quoi faire,il avait pas beaucoup d'amis ,alors il s'ennuyait souvent.Il ne fesait ni beau ni mauvais ce genre de temps déprimant ,gris.Il  décida de sortir ,marcher un peu,c'est ce qu'il avait de mieux a faire.En faite c'était tout ce qu'il avait à faire.Au bout d'une bonne demi-heure à marcher pour aller nul part ,il trouva un petit coin d'ombre,sous un arbre.Ce qui y'avait de bisarre c'est que cet arbre là,il n'était pas planter dans l'herbe,comme tout les autres ,au contraire il était entouré de beton.Il n'était pas a sa place ici,tout comme lui.Il s'est mis a déssiner par terre ,pour cet arbre,cet representation du monde d'aujourd'hui,l'engloutissement de la nature par la technologie.Toutes ces choses qui l'énerver toujours,la consommation,la télévision c'était le beton l'arbre c'etait ce qu'il restait ,c'était ce Garcon,Different.Pour tout ce Bordel de monde,ces salauds qui trainent partout .Son dessin prenait forme Peu à peu,au debut c'était un sacré bordel,faut le dire,mais finalement on reconnaissait une porte,elle était grande,mais sans vantardise.Une porte. pourquoi une porte? Parceque tous ce qu'il voulait c'était fuir,Fuir cet endroit qui lui depléplaisait tant.Rejoindre un monde ou il n'y aurait ni Ideal ,ni model.Son Endroit ,son bout de coeur.Il voulait fuir,c'est tout ce qui lui importait.La voix prise d'un soudain tremblement,les bras tombant,il se mit à courir,sans ne jamais s'arreter,Parcequ'il n'y avait rien d'autre a faire.Courir,et s'en aller,fuir tout ce qu'il détestait.

[ Bee]
(Debbie).

Do you Like My Picture ? c'est mes petites lumiéres du soir.

Posté par JustAnotherday à 14:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur La craie sur le trottoir.

    Parfois les gens sont imcompris et ces petits rien peuvent gacher leur vie.

    Posté par jair, mercredi 14 juin à 19:03 | | Répondre
  • Hey

    il manque plus que la suite!!!

    Posté par Robinou, jeudi 15 juin à 11:41 | | Répondre
Nouveau commentaire